Les fêtes de Pessah


Tout comme Soukkot et Shavouot, Pessah est une fête de pèlerinage, qui débute le 15ème jour du mois du Printemps (Nissan) et se poursuit 8 jours durant en Diaspora et seulement 7 jours en Israël. Cette année Pessah a commencé le vendredi 22 avril à la tombée de la nuit et se termine le vendredi 29 avril inclus en Israël ou le samedi 30 avril inclus en dehors d’Israël.

Seder israel

Qu’est-ce que Pessah ?

Littéralement le mot Pessah (hébreu פֶּסַח, Pessa’h) évoque « l’acte de passer par-dessus ». Ce terme fait référence à la dixième et dernière plaie d’Égypte à savoir « la mort des premiers-nés », au cours de laquelle, Dieu épargna les maisons des enfants d’Israël.

Pessah puise sa signification dans des fondements à la fois agraires, historiques et spirituels. D’un point de vue agraire, elle célèbre la fête du printemps. D’un point de vue historique et spirituel, elle commémore la sortie des Hébreux hors d’Égypte, la fin de leur esclavage, le début de l’Exode vers la Terre Promise ainsi que la naissance du Peuple juif.

 hagada pessah blog voyage 2016 israel

Les différents noms de la fête

Grâce à la pluralité de ses aspects, Pessah bénéficie de plusieurs appellations :

-Hag ha-matsot (la fête des azymes, du grec azymos : sans levain) rappelle l’interdiction de manger du hamets (des aliments contenant du levain), ainsi que l’ordonnance de manger du pain sans levain (matsa) durant sept jours (Ex.12, 15). Ce pain sans levain évoque l’Exode précipité des Israélites, suite à la mort des premiers-nés Égyptiens. Dans cette hâte, ils n’avaient pas eu le temps de préparer du pain au levain.

-Hag ha-pessah (la fête de la Pâque) fait référence au récit du passage de l’Ange destructeur qui mit à mort tous les premiers-nés Égyptiens (Ex 12,27) et passa « par-dessus » les maisons des Israélites afin de les épargner (Ex, 12, 27). Cette expression évoque également le sacrifice pascal (Korba Pessah’) qui eut lieu la veille de l’Exode. Selon les récits bibliques, l’ordre divin fut donné aux Israélites d’immoler un agneau et d’utiliser son sang pour badigeonner les poteaux et les linteaux de leurs portes d’entrée, afin que l’ange de la mort les reconnaisse et « passe par-delà ».

-Zeman hérouténou (l’époque de notre libération) est l’appellation liturgique de la fête en hébreu et symbolise le passage de l’état de peuple esclave à celui de peuple libre.

-Hag ha-aviv, (la fête du printemps) marque le début de la moisson de l’orge ainsi que le renouveau de la nature.

 pessah blog voyage israel

Célébrez Pessah en Israël !

Nombreux sont ceux qui, à l’occasion de Pessah, se rendent en pèlerinage à Jérusalem. Si vous aussi, à l’occasion de cette grande fête, vous souhaitez vivre une expérience unique tant sur le plan humain que spirituel, rendez-vous à Jérusalem ! Vous pourrez notamment vous promener dans les vieilles ruelles de la ville, participer au Festival Pique-Nique pour Geek, prendre part à la nuit du Séder ou assister à la cérémonie de la Bénédiction des prêtres (Birkat Cohanim). Dépaysement garanti !

Vous avez des questions à poser, une suggestion ou une remarque à formuler ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *