L’architecture de Tel Aviv


Tel-Aviv a été créée en 1909 à l’époque ottomane et s’est développée durant la période du mandat britannique en Palestine. En architecture comme dans les autres domaines, elle est le fruit d’un métissage de cultures des diverses populations immigrantes et de mouvements artistiques divers comme le Bauhaus.

 

 

La Ville Blanche dans l’esprit Bauhaus

 

C’est un ensemble architectural exceptionnel qui a été construit entre 1930 et 1950 selon le plan d’urbanisme de Sir Patrick Geddes. Réalisée par des architectes européens immigrés, la Ville Blanche de Tel-Aviv illustre les tendances du Mouvement Moderne européen adapté aux contextes géographiques, culturel et aux traditions locales. Elle est à ce titre inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2003. Le style Bauhaus a inspiré de nombreux architectes pour la création de bâtiments blancs aux lignes simples avec toits plats, balcons arrondis, fenêtres longues et étroites. Parmi eux, Dov Carmi, Arieh Sharon et Erich Mendelsohn.

Erich Mendelsohn voyage israel tel aviv

 

Le style éclectique, le langage architectural de Tel-Aviv

 

Tel-Aviv présente de nombreux styles architecturaux adaptés au contexte local qui reflète l’influence et le travail d’architectes d’origines diverses qui ont mixé les cultures. La Maison Pagode est l’un des exemples qui illustre le mieux ce mouvement éclectique. Construite en 1925, c’est un condensé de plusieurs styles. La forme fait référence à une pagode chinoise traditionnelle alors que des arcs et des colonnes doriques islamiques grecs habillent sa façade. La Maison Levine, la Maison Bialik, l’Hôtem Nordau et la Grande Synagogue sont d’autres belles illustrations de ce style.

architecture tel aviv blog israel

 

Un style international fonctionnel

 

Les 4 000 bâtiments construits entre 1930 et 1954 constituent une nouvelle architecture moderne caractérisée par une géométrie simple et fonctionnelle adaptée aux idées d’une société nouvelle. La nécessité de construire rapidement, à faible coût, et en tenant compte du climat du Moyen-Orient a guidé les architectes. Absence d’ornementation, balcons couverts et maisons sur pilotis caractérisent les constructions. Les maisons colorées récemment rénovées qui entourent la Place Dizengoff sont une illustration parfaite du style international.

architecture tel aviv Israël blog

 

Le brutalisme, un style contemporain

 

Après la seconde guerre mondiale, les architectes affichent leur esprit indépendant, à l’image de la société israélienne. Ce nouveau style connu sous le nom de « sabras » affectionne le béton apparent et la répétition géométrique qui marquent les constructions nouvelles comme El Al House construite en 1963. Le nouvel Hôtel de Ville conçu par l’architecte Menahem Cohen dans les années 1950 en est un autre exemple. Dans les années 1990, Tel-Aviv évolue, des gratte-ciels font leur apparition ainsi que des bâtiments de style international, confirmant la juxtaposition permanente d’ancien et de nouveau. Le Musée d’Art, la Maison de la paix Peres et la Tour Azrieli sont emblématiques à cet égard.

Tour Azrieli blog israel tel aviv achitecture

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *