Notre TOP 5 des clubs de Tel Aviv


Pour faire la fête à longueur de nuit en Israël, Tel-Aviv est la destination rêvée. Voici cinq adresses incontournables (parmi beaucoup d’autres !) pour vous éclater sur les dancefloors jusqu’au petit matin.

Le Cat & Dog (Carlebach Street 23)

C’est l’une des boîtes les plus tendance de Tel-Aviv, notamment en after (elle est ouverte semaine et week-end jusqu’à 7 heures du matin). Tous les fêtards de la ville se passent le mot pour s’y retrouver. Une ambiance d’enfer et une clientèle qui joue la carte du look classe et chic.

https://www.facebook.com/thecatandthedog

boite de nuit tel aviv

Le TLV Club (port de Tel-Aviv)

La référence en matière de house, électro et trance. Les sets du DJ Hoffer Nissim, qui s’y produit souvent, ne sont pas pour rien dans la réputation du plus gros club de la ville auprès d’une clientèle forcément très jeune. Le TLV est ouvert le week-end et pour certaines soirées en semaine, selon les programmations.

http://www.tlv-vip.com/

 

Le Lima Lima Bar (Lilenblum Street 42)

L’un des dance bars les plus courus de Tel-Aviv. Les soirées du jeudi sont plébiscitées par les amateurs de hip-hop old school. La clientèle est branchée et l’ambiance sur la piste toujours au top. Le petit plus : un jardin-terrasse qui permet de discuter sans s’époumoner, tout en sirotant de superbes cocktails maison.

https://www.facebook.com/limalima.bar

club tel aviv

 

Le Clara (Dolphinarium 1, Koiffman)

Au bord de l’eau, avec vue imprenable sur la baie, le Clara est unique en son genre à Tel-Aviv. Bar immense, dancefloor impressionnant, espaces de verdure, hamacs à disposition, tout est réuni pour une nuit de fête mémorable. Les plus grands DJ se bousculent pour y mixer. Attention : l’adresse est hyper-branchée, fréquentée avec assiduité par une clientèle locale aisée. Il est prudent de réserver.

http://clara.co.il

boite tel aviv

Le Haoman 17 (Abarbanel Street 88)

La salle principale de ce club aux dimensions impressionnantes comporte une mezzanine, dont les canapés moelleux sont souvent occupés par des personnalités locales ou internationales. En contrebas, les clubbers enflamment le dancefloor. La crème mondiale des DJ s’y succède aux platines, notamment pour les soirées du jeudi, du vendredi et du samedi. Un deuxième bar permet de boire un verre et de discuter à l’écart de la cohue.

Les boîtes de nuit, discothèques et autres dance bars branchés sont innombrables à Tel-Aviv. N’hésitez pas à nous partager vos bonnes adresses et on s’y retrouvera peut-être !!! 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *