Les plus beaux monuments de Jérusalem 1


La découverte des monuments de Jérusalem est une véritable plongée dans l’histoire des religions monothéistes. Ville carrefour de grandes civilisations, elle propose la visite de nombreux sites remarquables.

POUR LA VISITE DES MONUMENTS, PENSEZ A APPORTER AVEC VOUS DE QUOI VOUS COUVRIR LES ÉPAULES ET LES JAMBES (FOULARDS, ÉCHARPES…)

Jerusalem city

Le dôme du rocher

Le dôme du rocher correspond à un sanctuaire religieux pour la religion musulmane. En effet, d’après le Coran, le prophète Mahomet serait venu sur les lieux effectuer son Miraj, c’est-à-dire un voyage nocturne durant lequel les secrets du paradis et de l’enfer lui seraient transmis. Construit entre 691 et 692 de notre ère, ce lieu appelé dans le langage courant Mosquée d’Omar est envisagé sous le cinquième calife Abd al-Malik. Le dôme du rocher est d’ailleurs érigé sur l’ancien site accueillant le temple du roi Salomon. Le dôme lui-même est l’addition de deux coques de bois dont l’alliage lui octroie cette dorure. Les musulmans peuvent y avoir accès assez facilement. En revanche ceux qui ne le sont pas doivent se présenter aux entrées principales à certaines heure (Variables selon les saisons).

Dome du Rocher - Jerusalem

Parlement israélien

Le Parlement israélien, autrement nommé Knesset, se situe au centre de la ville de Jérusalem, au cœur du quartier de Givat Ram. Ce lieu du pouvoir législatif abrite l’assemblée nationale constituée par 120 députés. Le bâtiment a été construit en 1966 et arbore un style plutôt dépouillé dont l’inspiration se réfère en grande partie au Parthénon. On retrouve à l’intérieur un hall décoré notamment de mosaïques et de tapisseries signées Chagall. A proximité de ce site, les visiteurs peuvent accéder à de nombreuses bibliothèques et autres musées.

Parlement Israel

Le Mur des lamentations

Le Mur occidental est plus connu sous le nom du Mur des lamentations. Ce lieu constitue une des étapes majeures du pèlerinage juif à Jérusalem, car il est considéré par cette religion comme l’endroit le plus saint pour effectuer ses prières. Cet édifice serait un vestige du Temple d’Hérode détruit à l’époque de Titus en l’an 70. Sa longueur mesure environ 57 mètres et s’étend dans le quartier arabe où il est utilisé comme mur porteur par certaines habitations. Une partie souterraine existe également, son accès étant possible via un tunnel.

Mur des lamentations

Saint-Sépulcre

Pour les catholiques, le Saint-Sépulcre est le tombeau du Christ. Celui-ci est hébergé directement dans l’église construite sur la grotte où le corps du Christ aurait été placé par les apôtres suite à la crucifixion. La date de construction de l’édifice religieux remonte au XIème siècle, lui-même érigé sur un ancien bâtiment bâti en l’an 335. Sa destruction entreprise par le calife Al Hakim en 1009 a engendré plusieurs événements historiques dont les célèbres croisades chrétiennes lancées par les monarques européens.

Saint Sépulcre - Jérusalem

Tour de David

Près de la Porte de Jaffa, la Tour de David est une forteresse protégeant Jérusalem dès le IIème siècle avant JC. L’histoire tourmentée de la ville entraîna destruction et reconstruction du site. Considéré actuellement comme des vestiges archéologiques précieux, le site abrite un musée qui reprend l’histoire de la cité. Il est enfin le lieu de salons artisanaux et de concerts.

La tour de David - Jerusalem


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les plus beaux monuments de Jérusalem